Prestations d’assurance-emploi: des délais « inquiétants »

Rédaction Hebdo Journal

Prestations d’assurance-emploi: des délais « inquiétants »
René Villemure, député de Trois-Rivières à la Chambre des communes. (Photo : (Photo Jonathan Cossette - Hebdo Journal))

Les députés fédéraux de Berthier-Maskinongé et de Trois-Rivières, Yves Perron et René Villemure s’inquiètent des délais affectant les prestations d’assurance-emploi pour les citoyens visés par une alerte de fraude et exigent de revoir ce processus de vérification.

Les deux députés ont rencontré le Mouvement Action-Chômage Trois-Rivières pour en discuter. « Nous demandons qu’Emploi Canada procède à ces vérifications simultanément à l’octroi des prestations d’assurance-emploi. Ainsi, la grande majorité des citoyens irréprochables ne seront pas pénalisés inutilement, soutient René Villemure, député de Trois-Rivières. Une fois la vérification terminée, Emploi Canada pourra exiger aux prestataires fautifs de rendre des comptes. En attendant que le gouvernement procède à la nécessaire réforme globale de l’assurance-emploi que nous demandons depuis longtemps, c’est la chose à faire. »

« En plus de prendre en otage les prestataires honnêtes, Emploi Canada leur demande, pour prioriser leur dossier, de prouver qu’ils ne sont plus en mesure de payer leurs factures. C’est tout simplement inacceptable et insensible. La solution que nous proposons pourrait éviter bien des maux de tête et nous veillerons à ce que le gouvernement l’applique rapidement », ajoute. M. Perron.

M. Villemure et M. Perron indiquent que les demandes d’aide ont explosé dans leur bureau de circonscription, alors qu’un cas sur trois est présentement de la fraude.. Les appels sont aussi en augmentation au Mouvement Action-Chômage Trois-Rivières.

Tous déplorent que les citoyens ne sachent plus vers qui se tourner après avoir attendu des heures au téléphone pour finalement se faire dire que quelqu’un les rappellerait plus tard. Plusieurs citoyens attendent leurs prestations d’assurance-emploi et n’ont pas de suivi de leurs dossiers. Les citoyens ont une double crainte, puisqu’ils ne savent pas ce qui se passe avec leurs dossiers et n’ont pas accès à leurs prestations.

Les personnes qui vivent une situation de délai déraisonnable sont invitées à communiquer avec le bureau de René Villemure ou d’Yves Perron pour connaître l’avancement de leur dossier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires