L’homme d’affaires Laurent Vézina candidat pour le PQ dans Trois-Rivières

Rédaction Hebdo Journal

L’homme d’affaires Laurent Vézina candidat pour le PQ dans Trois-Rivières
l'équipe du Parti Québécois présente la candidature de Laurent Vézina dans la circonscription de Trois-Rivières. (Photo : (Photo courtoisie))

L’équipe du Parti Québécois présente la candidature de Laurent Vézina dans la circonscription de Trois-Rivières. Homme d’affaires aguerri, ce dernier est un ardent défenseur de la langue française, de même qu’un indépendantiste convaincu.

M. Vézina cumule différentes expériences à travers le monde. Il a notamment travaillé à Paris ainsi qu’à New York, et conduit des projets en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Actuellement président de la compagnie Railspectech, il se spécialise dans les technologies de contrôle de matériaux et dans le développement de partenariats d’affaires et stratégiques. Auparavant, il a agi comme cadre au sein de diverses organisations internationales dans le domaine de la recherche et de l’éducation.

« Avec ses 35 ans d’expérience en direction de grands projets internationaux à

travers le monde, Laurent est bien placé pour démontrer la nécessité pour le Québec d’être à la table des décisions avec les autres dirigeants mondiaux. Par ailleurs, son expertise économique et sociale sera un atout de taille pour l’équipe du Parti Québécois et pour les gens de Trois-Rivières », a souligné Paul St-Pierre Plamondon, le chef du Parti Québécois.

Le candidat se dit déterminé à faire le bilan du fédéralisme et à promouvoir le projet indépendantiste à Trois-Rivières. « J’entends porter un message axé sur l’importance et l’urgence d’engager un rattrapage de richesse collective pour les Trifluviens par rapport aux citoyens des villes de même catégorie. Je compte bien, également, insister sur les risques réels pour la nation québécoise de demeurer dans le Canada, et expliquer notre projet de société. Trois-Rivières sera privilégiée lors de cette campagne, puisqu’elle va permettre d’illustrer les gains qu’elle ferait, en tant que capitale régionale, si le Québec devenait un pays »,a déclaré le candidat. (A.L.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires