Dominique Anglade propose une Charte des régions

Par Audrey Leblanc
Dominique Anglade propose une <i>Charte des régions</i>
De passage à Trois-Rivières jeudi, la cheffe du  Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, a présenté son projet de Charte des régions. (Photo : (Photo courtoisie))

De passage à Trois-Rivières jeudi, la cheffe du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, a présenté son projet de Charte des régions. L’objectif ultime est de donner plus de pouvoir aux régions pour prendre des décisions qui les concernent.

Le Parti libéral du Québec s’engage à adopter un « Réflexe régions », approche mise de l’avant par la Fédération québécoise des municipalités. Ainsi, chaque fois qu’un gouvernement libéral prendrait une décision, il devrait tenir compte de son impact sur la diversité régionale.

Mme Anglade et son équipe proposent d’instaurer un secrétariat par région, lequel compterait sur l’appui d’une équipe de fonctionnaires, dirigée par un sous-ministre responsable de la région. « La Charte est basée sur deux principes : l’équité entre les régions et la décentralisation, mentionne Mme Anglade. Ce n’est pas à Québec de prendre les décisions pour les régions. On veut redonner le pouvoir aux régions. On veut donner des moyens additionnels aux villes, notamment en doublant les redevances sur les ressources naturelles. »

« Ce que notre plan prévoit, c’est de renouveler un partenariat avec les régions qui leur permettra de développer leur plein potentiel selon leur propre réalité, ajoute la cheffe. Ce que nous proposons, c’est de faire de moins de mur-à-mur et plus de sur-mesure. »

Ce projet prévoit également d’investir 500 millions $ pour les initiatives locales et régionaliser les besoins en immigration pour tenir compte des besoins réels en main-d’oeuvre et la capacité d’accueil.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires