Les intervenants socioculturels en milieu scolaire en colloque à Trois-Rivières

Hebdo Journal | Rédaction

Les intervenants socioculturels en milieu scolaire en colloque à Trois-Rivières
Le colloque aura lieu pour une première fois en Mauricie.

Des responsables des activités parascolaires de partout au Québec se retrouveront à la 12e édition du Colloque des intervenants socioculturels en milieu scolaire les 24 et 25 novembre au Centre d’événement et de congrès interactifs de Trois-Rivières (CECI).

Organisé par ACLAM (anciennement la corporation Secondaire en spectacle) et l’Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie (URLSM), cet événement sera l’occasion pour les 150 participants d’échanger et de partager sur leurs différentes réalités dans les écoles.

Le colloque répond également aux besoins de perfectionnement des intervenants socioculturels en milieu scolaire et qui soutient le réseautage et les échanges d’expertise entre ceux-ci. Il s’adresse principalement aux responsables du parascolaire des écoles secondaires, mais aussi aux responsables de la vie étudiante des Cégeps, aux enseignants ou à tout autre intervenant sensible à l’organisation d’activités socioculturelles dans leur école.

« Les occasions de formation pour les responsables du parascolaire au secondaire sont particulièrement rares et plusieurs occupent ce poste seul dans leurs écoles, souligne Hélène Martin, directrice générale d’ACLAM. Quand on sait l’impact que les activités parascolaires comme l’impro, Secondaire en spectacle et plusieurs autres peuvent avoir sur l’estime de soi et la motivation scolaire des jeunes, surtout après plusieurs années de pandémie, c’est essentiel de pouvoir réseauter et soutenir le travail de nos intervenants socioculturels. »

Les intervenants socioculturels en milieu scolaire participants pourront notamment se perfectionner lors de formations portant sur la mobilisation des élèves et l’anxiété chez les jeunes, ainsi que lors d’ateliers pratiques.

Pour être à l’affût des nouvelles tendances et de nouvelles idées, le Salon des exposants présenté dans le cadre du Colloque permet aux participants d’explorer une multitude de possibilités sur les programmes parascolaires possibles, les campagnes de financement, les sorties potentielles et les fournisseurs et ressources disponibles.

À saveur mauricienne

Depuis sa création en 2000, c’est la première fois que le colloque se déroulera en Mauricie et le comité organisateur se fait un devoir d’ajouter une petite touche régionale à l’événement. Dans cette volonté, le souper de mi-congrès aura lieu au Musée POP de Trois-Rivières, l’endroit tout indiqué pour un événement dont la thématique est Pop ta culture. C’est également à une artiste de la région, Stéphanie Veillette, que reviendra d’enchanter la soirée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires