Les conseillers révisent leur rémunération

Les conseillers révisent leur rémunération

Crédit photo : Photo archives - Éric Guertin

TROIS-RIVIÈRES. Les élus de la Ville de Trois-Rivières ont voté en faveur d’un réajustement salarial obtenu grâce à l’abolition des bonis accordés aux conseillers siégeant sur le comité exécutif, sur les conseils d’administration de la Société de transport de Trois-Rivières (STTR) et de la Régie de gestion de matières résiduelles de la Mauricie (RGMRM), ainsi que le salaire bonifié du maire suppléant.

Cette démarche était motivée par une notion d’équité entre les différents conseillers municipaux. L’ensemble du montant récupéré de cette façon, qui avoisine les 100 000$, sera maintenant réparti équitablement parmi les 14 conseillers.

«Je trouve le principe d’équité intéressant. Au début, ça m’a saisie, mais j’étais prête à embarquer dans cette démarche», indique Ginette Bellemare, conseillère du district de Rigaud et mairesse suppléante.

Quant à lui, Pierre Montreuil, du district du Carmel, estime que cet exercice favorisera une relève de qualité chez des citoyens qui aspirent à devenir conseillers municipaux.

Également, cette résolution fait en sorte qu’après 30 jours d’absence, le conseiller ayant la charge de maire suppléant recevra 100% du salaire du maire. Auparavant, cette mesure ne s’appliquait qu’à partir de la 61e journée d’absence.

Salaire de base

  • Maire: 140 506$
  • Conseiller municipal: 34 204$
  • Allocation maximale: 16 595$ (imposable au fédéral)

Poster un Commentaire

avatar