Le Papillon bleu : pour accompagner les parents endeuillés

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Le Papillon bleu : pour accompagner les parents endeuillés
Danièle Héroux et Nathalie Lafleur. 

DEUIL. Depuis quelques années, le groupe de soutien au deuil périnatal Papillon bleu accompagnent les parents dans la perte de leur enfant.

Le groupe se réunit pendant deux heures, environ toutes les six semaines, dans les locaux de Maternaide, sur la rue Ste-Catherine.

«La peine ne se mesure pas. Le besoin d’être soutenu est le même, que ce soit une fausse couche, un décès in-utéro, un décès peu après la naissance ou durant la première année de vie du bébé. Chaque personne vit ça différemment. On ne peut pas dire qu’une situation est pire qu’une autre», explique Danièle Héroux de Maternaide.

Les parents peuvent participer à autant de rencontres qu’ils le désirent. Tant des hommes que des femmes forment le groupe. «C’est un sujet tabou, constate Nathalie Lafleur, qui anime les discussions du groupe. Les gens peuvent penser qu’ils n’ont pas le droit de se sentir comme ça. Certaines personnes vont leur dire qu’ils sont jeunes et qu’ils ont le temps d’en faire un autre. Mais ce n’est pas un autre qu’ils veulent.»

«Avoir un enfant, c’est de bâtir un rêve, ajoute cette dernière. Quand on vit un deuil périnatal, les parents n’ont pas de souvenir. Ils n’ont rien à se raccrocher. Quand ton enfant meurt à 16 ans, tu as 16 ans de souvenirs. Quand ton enfant meurt à 5 mois de grossesse, tu n’as pas de souvenirs pour t’aider à passer au travers.»

Une femme s’est déjà jointe au groupe plus de 10 ans après avoir perdu son enfant. «La réalité l’a rattrapée et elle en ressentait le besoin, raconte Mme Lafleur. Tout le monde est bienvenu ici. On vit tous ça de façon différente. Ce n’est pas magique ce qu’on fait ici. Ça n’enlève pas la peine, mais ça permet aux parents de se sentir normaux. Normaux d’avoir de la peine. Normaux de ressentir tout ce qu’ils ressentent.»

Cette dernière précise qu’il n’y a pas de connotation religieuse au groupe et que les rencontres ne se déroulent pas sous forme de cérémonie.

Le saviez-vous?

Avant greffé à la Maison des Familles Chemin du Roi, le Papillon bleu est abrité par Maternaide depuis 2 ans. Le groupe est financé par le CIUSSS. Pour se joindre au groupe de soutien : 819 372-4800. Les gens peuvent aussi consulter la page Facebook «Le Papillon bleu».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires