Le centre d’essais en munition de Nicolet est vendu aux Américains

Par superadmin
Le centre d’essais en munition de Nicolet est vendu aux Américains
Le centre d’essais et d’expérimentation en munition de Nicolet appartient depuis hier au géant américain de l’armement

L’entreprise américaine General Dynamics a pu conclure hier la transaction par laquelle elle a acquis le Centre d’essais et d’expérimentation en munition de Nicolet, qui appartenait depuis l’année 2000 à SNC-Lavalin.

La transaction, qui inclut tous les actifs de SNC Technologies, avait été annoncée en février 2006 mais n’avait pu se conclure rapidement à cause de la réserve des gouvernements canadiens et américains sur ses effets. Finalement, c’est le gouvernement américain qui a levé la dernière barrière récemment, après avoir examiné la vente à la lumière de sa loi antitrust.

SNC-Lavalin a finalement cédé hier sa division SNC Tech pour environ 315 millions$. En plus du centre nicolétain, la transaction inclut des installations dans les régions de Montréal et de Québec ainsi qu’à Valleyfield. Environ 1600 employés travaillent dans les diverses installations vendues. Le gouvernement canadien a exigé que l’entreprise américaine maintienne au pays la capacité de développement et de fabrication d’armement.

Basé en Virginie, General Dynamics emploie plus de 81 000 à travers le monde. L’entreprise est un des plus importants fabricants d’armement du monde. Ses domaines d’expertises incluent les systèmes d’information, les systèmes de combat au sol, l’armement et les munitions en plus des bateaux et des avions.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Les cinq cent mille obus tirés dans le lac Saint-Pierre par l’armée canadienne – C Péloquin
9 mois

[…] SNC-Lavallin avait acheté ces droits en l’année 2000, pour ensuite les vendre à l’entreprise états-unienne General Dynamics, dans une transaction conclue en 2010. […]