Le boisé Châteaudun revitalisé

Par Sylvie Branch
Le boisé Châteaudun revitalisé
Une première série de panneaux d’interprétation de la forêt a été installée.

En octobre 2010, la Ville annonçait une vaste opération d’aménagement forestier écosystémique dans le boisé Châteaudun, cet espace vert qui protège la nappe phréatique du secteur de Cap-de-la-Madeleine.

Ce projet pilote est largement complété: une partie de la colonie de grands pins gris a été régénérée et une première série de panneaux d’interprétation de la forêt a été installée. Au printemps, l’affichage et le balisage des sentiers fréquentés par la population, hiver comme été seront refaits. D’autres panneaux d’interprétation seront ajoutés sur ce site naturel qui recevra officiellement le statut d’«aire écologique». Il sera ainsi reconnu et protégé.

Le grand succès de cette opération environnementale, c’est qu’elle s’est faite avec la participation des citoyens, qui ont d’abord été invités à une soirée d’information tenue le 19 octobre 2010. Ensuite, les gens qui fréquentent le boisé ont eu l’occasion de se faire expliquer sur place la nature des travaux, à mesure qu’ils étaient exécutés. Maître d’œuvre du chantier, la Ville avait comme partenaire le ministère des Ressources naturelles du Québec, le Département des sciences de la forêt de l’Université Laval et le centre d’interprétation Boréalis. L’opération du boisé Châteaudun s’inscrivait dans le suivi de la Politique de développement durable adoptée par le Conseil municipal. Prévue pour le printemps 2011, la prochaine opération d’aménagement et de protection se fera dans la tourbière Red Mill du district de Sainte-Marthe.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires