La Fernandière doublera sa superficie

La Fernandière doublera sa superficie

La marche est organisée par Olymel. Ses employés de l'établissement d'Olymel Trois-Rivières et ceux de la Fernadière (photo) y prendront part.

TROIS-RIVIÈRES. Olymel investira un peu plus de huit millions de dollars afin de doubler la superficie de son usine La Fernandière, acquise l’été dernier. La table est donc mise pour assurer la croissance des opérations de production à Trois-Rivières. 

Les travaux qui viennent de débuter devraient être terminés en décembre prochain. Une fois l’agrandissement terminé, La Fernandière de Trois-Rivières passera de 24 000 pieds carrés à plus de 45 000 pieds carrés. L’usine disposera ainsi de plus d’espaces pour ses opérations de production, mais également pour ses besoins d’entreposage.

L’investissement permettra de consolider plus de 200 emplois, tout en faisant passer la capacité de production annuelle de l’usine de 14 millions de kilos à près de 20 millions.

Le pain de viande fera notamment son grand retour dans la production régulière de la Fernandière, aux côtés des saucisses fraîches et à déjeuner pour les marques Olymel et Lafleur, ainsi que pour des marques privées.

« En réalisant cet investissement majeur, La Fernandière se donne les moyens de mieux répondre à une demande qui ne se dément pas dans le segment du marché des saucisses. L’ajout d’espaces et d’équipements dans une nouvelle configuration permettra à cet établissement de gagner encore en efficacité », a déclaré le président-directeur général d’Olymel, Réjean Nadeau.

Plus tôt cette année, Olymel s’était également porté acquéreur d’un terrain voisin. L’usine La Fernandière a l’intention d’y réaménager quatre de ses lignes de production actuelles, en plus d’en ajouter une cinquième. L’espace restant servira de zones d’entreposages et d’emballage.

À noter que des mesures ont été prises afin de ne pas perturber les opérations de l’usine pendant la période de travaux.

Rappelons qu’Olymel a acquis l’usine de La Fernandière en juin 2016. Depuis un an, le nombre d’employés est passé de 80 à plus de 200 et les investissements réalisés dans l’entreprise totalisent à ce jour plus de 10 millions de dollars.

Poster un Commentaire

avatar