Interdiction du legging pour les filles à l’école: Chavigny maintient sa décision

Par Rédaction Hebdo Journal
Interdiction du legging pour les filles à l’école: Chavigny maintient sa décision
(Photo : archives - L'Hebdo Journal)

En suivi des discussions entourant le retrait du droit de porter le legging à l’école à titre de pantalon ainsi que des échanges et discussions réalisés avec les représentants de chacune des classes aujourd’hui, la direction de l’établissement maintient la position de l’équipe-école et du conseil d’établissement. Le legging demeure permis à titre d’accessoire, pouvant être porté en guise de bas collants, sous la jupe ou la tunique.

« À la lumière des échanges et des discussions réalisés aujourd’hui, nous constatons que le droit de porter le legging à titre de pantalon n’est pas une préoccupation pour la majorité des 1750 élèves de l’école. Le sujet de la collection de vêtements a été grandement discuté, mais les commentaires émis relevaient plutôt du choix des couleurs des vêtements, de la coupe des jupes et des pantalons ou du choix des tissus pour un meilleur confort», affirme la directrice de l’école, Chantal Couturier, dans un communiqué envoyé aux médias.

Les échanges avec les élèves se poursuivront, comme prévu dans le but d’agir dans l’intérêt des élèves et de répondre à leurs besoins. Les résultats de ces discussions seront transmis au conseil d’établissement prochainement.

Depuis 2016, les élèves qui fréquentent l’école Chavigny doivent être vêtus de la collection officielle de vêtements de l’établissement scolaire, une décision prise par le conseil d’établissement.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires