Renforcement des mesures sanitaires pour les écoles en zone rouge 

Communiqué de presse
Renforcement des mesures sanitaires pour les écoles en zone rouge 

Dans le but de casser la deuxième vague de l’actuelle pandémie et à la suite des nouvelles recommandations des autorités de santé publique, des mesures additionnelles, dont le port du couvre-visage en tout temps, seront mises en place du 8 au 28 octobre. Les nouvelles restrictions s’appliquent dans les établissements des réseaux de l’éducation, de l’enseignement supérieur ainsi que dans le loisir et le sport pour les régions ayant atteint le palier d’alerte maximale (rouge).

«Toutes ces mesures constituent autant de manières de protéger les élèves et le personnel contre la COVID. Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous annonçons ces nouvelles restrictions recommandées par les autorités de santé publique. C’est toutefois un sacrifice que nous devons faire pour garder nos écoles ouvertes», souligne Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation.

Élargissement de l’obligation du port du masque en zone rouge

Ainsi, dès le 8 octobre, le port du couvre-visage sera obligatoire en tout temps pour les élèves fréquentant une école secondaire située en zone rouge, incluant sur le terrain extérieur des établissements et à l’intérieur de la classe. Les cours à option devront se dérouler dans le respect de la distanciation physique de deux mètres en tout temps ou être offerts à distance si les élèves ne proviennent pas du même groupe-classe stable. Les élèves devront aussi porter le couvre-visage, le cas échéant.

Le port du masque de procédure devient également obligatoire pour l’ensemble du personnel scolaire dans les zones communes, notamment en tout temps dans les salles du personnel (sauf pour boire ou manger) et sur le terrain de l’établissement s’ils ne peuvent respecter la distanciation de deux mètres. Le gouvernement assumera le coût des masques de procédure requis pour le personnel.

Renforcement des mesures visant à minimiser les contacts sociaux en contexte scolaire

Pour limiter les regroupements d’élèves, les établissements situés en zone rouge devront revenir à un seul groupe-classe stable en tout temps. Les activités parascolaires et interscolaires ainsi que les sorties scolaires seront suspendues.

En ce qui concerne les concentrations et les projets pédagogiques particuliers, y compris les programmes Sport-études et Arts-études, ils pourront être maintenus. S’il n’est pas possible de les tenir dans le respect du groupe-classe stable, ils pourront être réalisés à la condition que soit maintenue une distanciation de deux mètres entre les élèves provenant de groupes-classes stables différents et que les règles sanitaires soient rigoureusement observées. Pour minimiser les contacts sociaux, seules les activités réalisées en pratique libre, sur une base individuelle ou en duo, seront permises. Aucune activité de groupe, aucun match, ni aucune compétition ne seront permis.


Mise sur pause des loisirs et des sports organisés

Tous les loisirs et les sports organisés, en dehors du contexte scolaire, doivent être suspendus. Ainsi, aucune activité sportive ou de loisir organisé ne pourra avoir lieu. Les cours de groupe et la pratique de sports encadrée seront interdits. Les activités individuelles ou en duo, les entraînements sous forme individuelle en pratique libre et les activités pratiquées avec les membres de votre cellule familiale demeureront permis.

Toute personne pratiquant une activité sportive en duo avec quelqu’un qui ne fait pas partie de sa bulle familiale devra respecter la distanciation de deux mètres.

Les installations sportives intérieures pourront demeurer ouvertes pour permettre la pratique libre. Leur capacité devra toutefois être modulée pour permettre le respect de la distanciation sociale. L’accès aux vestiaires sera interdit.

Les salles d’entraînement et les centres de conditionnement physique seront, quant à eux, fermés.


Enseignement hybride pour la 4e et la 5e secondaire

Pour limiter les contacts sociaux dans les établissements scolaires, les élèves de 4e et 5e secondaire fréquenteront désormais l’école selon une formule hybride alliant enseignement en classe et enseignement à distance dans une démarche de poursuite des apprentissages. Concrètement, les élèves suivront leurs cours en classe un jour sur deux. Cette formule permettra aux organisations scolaires de s’adapter rapidement et aux élèves de bénéficier du soutien de leurs enseignants ou même d’assister à leurs cours, en présence ou à distance, et ce, en conservant le même horaire. Les établissements scolaires ayant déjà opté pour un mode d’organisation en alternance pour les élèves de 4e et 5e secondaire pourront maintenir les mesures mises en place.

Mesures supplémentaires

D’un commun accord avec les autorités de santé publique, les mesures supplémentaires suivantes seront mises en place dans les écoles situées en zone rouge :

  • dans le transport scolaire, limite d’un élève par banc, dans la mesure du possible, avec des places assignées;
  • augmentation des mesures de protection et de distanciation dans les salles du personnel;
  • organisation des services de garde scolaire dans le respect du groupe-classe stable ou en sous-groupe avec une distanciation physique de deux mètres ou une séparation à l’aide de barrières physiques;
  • prise du repas du midi préférablement dans les classes ou dans la cafétéria, en groupe-classe stable avec une distanciation physique de deux mètres entre les groupes, ou encore en salle de classe avec le groupe-classe stable;
  • augmentation de la désinfection avec ajout de conciergerie.

Les dépenses occasionnées par ces mesures supplémentaires seront considérées dans le remboursement des frais engagés par le réseau scolaire pour du matériel sanitaire. À titre indicatif, le gouvernement du Québec a remboursé 66 millions de dollars à celui-ci pour l’achat de matériel sanitaire au printemps dernier.


Je réponds présent

Une plateforme est aussi mise en ligne aujourd’hui dans le but de recruter des surveillants d’élèves, des éducatrices en milieu scolaire et des concierges, principalement pour renforcer le respect de la distanciation physique et les autres consignes sanitaires mises en place en raison de la pandémie. Ces embauches sont rendues possibles grâce à l’investissement additionnel de 85 millions de dollars annoncé par le ministre de l’Éducation la semaine dernière.

Établissements d’enseignement supérieur en zone rouge

En zone rouge, les établissements d’enseignement supérieur devront prendre des mesures pour limiter la circulation du personnel et de la population étudiante sur les campus. Ainsi, il est demandé aux cégeps, collèges privés et universités d’offrir un maximum d’activités d’enseignement à distance, sauf lorsque la présence de l’étudiant est essentielle à l’acquisition ou à l’évaluation des connaissances. Les stages, incluant ceux en milieu d’enseignement, ainsi que les activités de recherche et de laboratoire seront donc maintenus. Les bibliothèques demeureront ouvertes uniquement pour permettre l’utilisation du comptoir de prêts et des espaces de travail individuels. Dans tous ces cas, les mesures sanitaires devront être rigoureusement respectées.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Carole Côté
Carole Côté
2 années

bonjour je suis une femme de 65 ans c’est mon garçon qui va faire mon épicerie mes commissions car moi je suis en déambulateur et en plus j’ai été voir le médecin et mes et mes jambes sont bouchés il faudrait que je m’appelle opéré mais tout de suite à cause à cause de covid je veux savoir s’il peut venir à la maison parce que c’est lui qui se faire mon épicerie puis tout parce que moi je vais faire part du pouvoir imagine des plats congelés d’accord j’aimerais savoir si tu peux venir à la maison rentrer au moins avec son masse c’est lui mon proche aidan j’aimerais avoir une réponse car moi je suis pas capable de soulever les sacs d’épicerie et les autres choses que j’ai besoin merci beaucoup

trackback
COVID-19: Trois-Rivières goes into red zone - L'
2 années

[…] Renforcement des mesures sanitaires pour les écoles en zone rouge  […]

trackback
COVID-19: La Tuque est épargnée par le rouge - L'Écho de la Tuque
2 années
trackback
COVID-19: Trois-Rivières passe en zone rouge - L'Hebdo du St-Maurice
2 années
trackback
COVID-19: Trois-Rivières passe en zone rouge - L'Écho de Maskinongé
2 années