20 nouvelles bornes de recharge installées à l’UQTR

Hebdo Journal | Rédaction

20 nouvelles bornes de recharge installées à l’UQTR
Le campus de Trois-Rivières de l'UQTR compte maintenant 28 bornes de recharge pour les véhicules électriques. (Photo : (Photo courtoisie - UQTR))

Dans l’objectif de contribuer à la diminuer des émissions de gaz à effet de serre, l’Université du Québec de Trois-Rivières (UQTR) a ajouté 20 nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques sur son campus de Trois-Rivières.

Cela porte à 28 le nombre de bornes accessibles aux membres de la communauté universitaire et aux visiteurs.

Les bornes se retrouvent à différents endroits sur le campus, soit dans les stationnements des pavillons Albert-Tessier, Pierre-Boucher, Benjamin-Sulte, CIPP, Michel-Sarrazin et Tapan-K.-Bose (Institut de recherche sur l’hydrogène).

 » Ce projet s’inscrit parfaitement dans les orientations du Plan stratégique de l’Université, alors que les questions concernant le développement durable et l’environnement sont au cœur de nos priorités. De plus, nous avons la chance de compter sur la présence d’imminents chercheurs qui travaillent à faire avancer les connaissances de notre société sur l’électrification des transports, l’efficacité énergétique et les enjeux environnementaux. Je suis convaincu que l’implantation des nouvelles bornes facilitera la vie des utilisateurs de véhicules électriques et qu’elle servira à convaincre les membres de notre communauté d’opter pour un transport plus écologique « , souligne le recteur de l’UQTR, Christian Blanchette.

Évalué à 551 000 $, ce projet a bénéficié d’un soutien financier de 190 000 $ de la part du ministère des Ressources naturelles du Québec, grâce au Programme d’infrastructure pour véhicules à émission zéro.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires