La relève institutionnelle est complétée au Séminaire Saint-Joseph

Par marie_eve_alarie
La relève institutionnelle est complétée au Séminaire Saint-Joseph
Le directeur général du Séminaire, Dany Dallaire, entouré de Thomas Grégoire, président du conseil d'administration du Séminaire Saint-Joseph, Guy Leclerc, Pierre Leclerc, supérieur de la Corporation du Séminaire, et Martin Leblanc, ancien président et administrateur sur le conseil d'administation. (Photo : (Photo Marie-Eve Alarie))

L’école du Séminaire Saint-Joseph est officiellement devenue une entité distincte de la Corporation de laquelle elle a fait partie pendant près de 150 ans. C’est maintenant le conseil d’administration de l’établissement qui a tous les pouvoirs pour la gouvernance de l’école.

Les dernières étapes administratives de la relève institutionnelle, notamment le transfert du permis d’enseignement, ont été complétées dans les derniers mois.

« La relève institutionnelle donnera à tous les membres du conseil d’administration davantage de responsabilités et d’imputabilité, autrefois partagées avec la Corporation, précise Thomas Grégoire, président du conseil d’administration du Séminaire Saint-Joseph. C’est une nouvelle étape aujourd’hui, un beau chapitre qui va s’ouvrir pour nous. Nous, on s’engage à respecter les racines et les traditions de l’institution. On a des projets ambitieux et on est très confiant pour l’avenir. »

Auparavant, le conseil d’administration devait faire autoriser ses décisions par la Corporation. La Corporation du Séminaire n’a toutefois jamais interféré avec les résolutions amenées par le conseil d’administration, précise l’ancien président du conseil d’administration et actuel administrateur, Martin Leblanc. Un membre de la Corporation du Séminaire siégera d’ailleurs au sein du conseil d’administration.

Le processus de relève institutionnelle était en cours depuis plusieurs années. Dès 1970, la Corporation du Séminaire confiait la gestion de l’école au conseil d’administration. En 1989, la fonction de supérieur a été dissociée de celle de directeur général de l’école. D’ailleurs, depuis 2000, tous les cours sont prodigués par des enseignants laïcs.

Fondé en 1860, le Séminaire Saint-Joseph compte maintenant plus de 800 élèves.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires