AGT Robotics double sa superficie d’usine

Par Audrey Leblanc
AGT Robotics double sa superficie d’usine
L'entreprise trifluvienne AGT Robotics a doublé sa superficie d'usine. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

Spécialisée dans la robotisation de systèmes de soudage pour la fabrication métallique, l’entreprise trifluvienne AGT Robotics profite des célébrations de ses 30 ans pour dévoiler l’agrandissement de son usine, située sur le boulevard Parent. 

L’entreprise fondée en 1992 est maintenant connue à travers le monde. Elle a vendu des équipements en Australie, en Europe et au Japon, notamment. Pour poursuivre sur cette lancée, l’entreprise a agrandi son espace de travail. L’usine a carrément doublé. 

Au cours des prochaines années, l’entreprise souhaite augmenter la production de son produit vedette : le BeamMaster. Ce produit se démarque grâce au logiciel Cortex, entièrement développé par AGT. Il s’agit, à ce jour, de la solution d’autoprogrammation robotique de soudage la plus avancée mondialement. 

« On souhaite également récupérer l’intelligence intégrée de Cortex pour l’implanter dans d’autres industries », soutient le directeur général de l’entreprise, Louis Dicaire. 

AGT Robotics emploie plus de 100 employés, dont la plupart oeuvrent au siège social à Trois-Rivières et au bureau satellite de Terrebonne. Par ailleurs, la compagnie a accueilli 40 nouvelles personnes dans son équipe au cours des deux dernières années. 

Un 30e anniversaire

L’entreprise trifluvienne célèbre ses 30 ans d’existence cette année. « On est parti avec le rêve de faire des équipements industriels automatisés, raconte le président de l’entreprise, Éric Bélanger. La première année, à trois employés, on a fait un chiffre d’affaires de 30 000 $. Quelque temps plus tard, on s’est installé dans le garage de mon frère, qu’on a construit nous-mêmes en sciant même le bois. On a rapidement manqué de place, alors on s’est fait une unité mobile dans un camion qu’on reculait devant la porte de garage pour se faire une plus grande surface de travail. »

L’entreprise s’est par la suite installée dans sa première usine, puis elle a déménagé sur le boulevard Parent dans les années 2000. « On est passé de faire des projets pour des clients à développer des produits. Ça nous a permis de passer à l’international. On est rendu aujourd’hui avec une entreprise de très haute technologie en robotique qui est partout sur la planète », conclut M. Bélanger.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires