Camps de jour: le tarif passe à 245$ cet été

Marie-Eve B. Alarie

Camps de jour: le tarif passe à 245$ cet été
La Ville de Trois-Rivières espère accueillir environ 1850 jeunes au camp de jour cet été. (Photo : (Photo courtoisie))

La tarification des camps de jour de la Ville de Trois-Rivières augmentera de 40% cet été, passant de 174$ à 245$.

On se souviendra qu’une hausse des tarifs avait déjà été discutée au printemps 2021. Les tarifs avaient été augmentés, mais avaient été absorbés par une subvention provenant du fonds COVID-19, de sorte que les parents qui ont inscrit leur enfant au camp de jour ont déboursé le même tarif qu’en 2020.

Cette fois-ci, la totalité de la facture sera transmise aux parents dont les enfants seront inscrits au camp de jour.

« Il faut être réaliste avec le budget de la Ville, mais aussi dans la situation où on augmente le salaire des animateurs pour que ces postes soient plus attrayants. Tout ça a des coûts, rappelle Luc Tremblay, conseiller du district de Châteaudun et président du Comité Animer et soutenir la communauté. Au final, on parle d’un ratio de 60% des coûts assumé par la Ville et de 40% par les parents. On considère que c’est un ratio acceptable. Ça reviendra à 7$ par jour. »

Cette hausse de tarif vise également à s’attaquer au phénomène des places fantômes, c’est-à-dire aux enfants qui sont inscrits pour toute la saison estivale, mais qui ne sont présents que quelques jours durant l’été.

« On voyait des gens inscrire leur enfants pour sept semaines parce que c’était moins cher que pour deux semaines dans un autre camp, mais leur enfant ne le fréquentait que pendant deux semaines. Cela fait en sorte de bloquer des places pour les gens qui ont un revenu familial moindre », précise le maire Jean Lamarche.

« On verra à l’usage si ce sera suffisant pour contrer ce phénomène. Les camps de jour demeurent accessibles. Il y a encore un écart dans la tarification avec les camps spécialisés ou autres qui ne relèvent pas de la Ville. En augmentant le prix de 2$ par jour, on reste compétitif et abordable », précise-t-il.

« Une hausse de 40% peut sembler importante, mais tant qu’on n’augmentera pas les tarifs, l’écart sera de plus en plus grand à combler. De notre côté, les coûts et la charge augmentent, ajoute Sophie Desfossés, directrice des loisirs et de la vie communautaire à la Ville de Trois-Rivières. Il y a des crédits remboursables pour les familles au niveau des impôts pour l’inscription aux camps de jour. Ça devient quelque chose d’intéressant. Pour une famille moyenne ayant un revenu familial de 70 000$ par année, le remboursement pourrait être de 86% aux impôts. »

Des rabais sont prévus pour les 2e et 3e enfant d’une même famille.

Un programme est également en place pour aider les familles défavorisées à inscrire leurs enfants au camp de jour. Environ 200 familles pourront être référées par des organismes partenaires pour accéder aux camps de jour à moindre coût.

La Ville espère accueillir 1800 jeunes âgés entre 5 et 13 ans dans ses camps de jour, du 27 juin au 12 août, soit sensiblement le même nombre qu’en 2019. Notons qu’un nouveau point de service a aussi été ajouté cette année.

La période d’inscription aux camps de jour débutera le mercredi 25 mai à 18h30 sur le site Web de la Ville au www.v3r.net/activites-et-loisirs/camp-de-jour/inscription/

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Cathy Sicard
Cathy Sicard
2 mois

Ayoye!! 245$?
Y’a pas si longtemps la Ronde Estivale a T.R.O. était gratiute!
Il fallait juste payer pour les voyages hors-ville de temps en temps.