Accident d’autocar: des nouvelles des passagers

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Accident d’autocar: des nouvelles des passagers
Le président de jaimonvoyage.com

ACCIDENT. Le président de jaimonvoyage.com, André Poulin, a rencontré les médias lundi après-midi pour faire le point sur l’accident d’autocar qui a fait un mort et plusieurs blessés vendredi dernier dans l’État de New York.

«J’ai été très ébranlé, pour ne pas dire terrifié quand j’ai appris la nouvelle, confie M. Poulin. C’était un chauffeur très expérimenté qui est avec nous depuis longtemps. Il fait ce voyage depuis longtemps, toujours le même circuit, même programme, même itinéraire. Très honnêtement, on n’a jamais eu de problème avec lui.»

M. Poulin informe que la personne décédée a été rapatriée au Québec et que la famille tient à ce que les obsèques restent privées, de même que la suite des choses.

Concernant les trois passagers toujours hospitalisés, l’un d’entre eux est à l’hôpital de Plattsburgh et sera de retour au Québec dans les prochains jours. «La madame qui a été transférée en hélicoptère devrait revenir au cours des 2-3 prochains jours. Et la troisième personne qui avait une blessure à un bras est revenue hier», ajoute le président de jaimonvoyage.com.

Quant au chauffeur, il a subi un important choc nerveux. «Dans sa tête, c’était lui qui avait la responsabilité des passagers et ça va prendre un certain temps avant qu’il revienne au travail. Il faut qu’il prenne son temps», indique M. Poulin.

Remboursement et bagages

«Ce qui nous reste à faire de notre côté, c’est le remboursement des forfaits et répondre aux questions, poursuit-il. On a deux personnes à temps plein pour s’occuper des questions des passagers. On n’a pas attendu après les assurances. On a fait ça très simple. Eux ont payé un forfait et nous, on leur fait un chèque complet dès mercredi.»

De plus, l’ensemble des biens et des valises des passagers ont été récupérés. «Les personnes ont déjà commencé à venir les chercher, confirme André Poulin. Il ne manque pratiquement rien, il reste juste à tout démêler pour savoir qu’est-ce qui appartient à qui.»

De son côté, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) détient les coordonnées de tous les passagers et communiquera avec eux pour ouvrir un dossier. Selon M. Poulin, il ne devrait pas y avoir de frais pour les passagers concernant les assurances et les hospitalisations aux États-Unis.

Concernant les causes de l’accident, M. Poulin répond qu’il attend de connaître le résultat de l’enquête américaine avant de se prononcer.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de