3 juillet 1935 – Décès d’André Citroën

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino

Ingénieur et industriel français qui a introduit les méthodes de production de masse d’Henry Ford dans l’industrie automobile européenne, André Citroën est décédé à l’âge de 57 ans. Sans être passionné par l’automobile, il était un génie du marketing. Citroën se démarque toujours du reste. Il semble que pour le pur plaisir d’être différent pour lui-même – capricieux, bizarre, irritant, mais parfois allumé par des éclairs d’ingéniosité.

Les voitures Citroën ne peuvent être confondues avec rien d’autre dans le monde automobile. Un leg unique au monde automobile.

 

L’article 3 juillet 1935 – Décès d’André Citroën est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de