27 août 1859 – L’industrie du pétrole se met en marche aux États-Unis

Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
27 août 1859 – L’industrie du pétrole se met en marche aux États-Unis

Notre éphéméride d’aujourd’hui ne parle pas d’automobile, mais sa relation est tellement intime que nous ne pouvions passer à côté du sujet. En ce jour de 1859, Edwin Drake découvrit ce qui allait devenir le premier puits de pétrole à succès aux États-Unis. Drake Well, situé dans le canton de Cherry, en Pennsylvanie, a une profondeur de 69,5 pieds et a lancé le premier boom pétrolier aux États-Unis. Bien que d’autres puits aient découvert le pétrole en premier, le puits Drake a été creusé spécifiquement pour le pétrole et a entraîné des investissements massifs dans le forage, le raffinage et la commercialisation.

Les Amérindiens utilisaient le pétrole de la région qui s’est infiltré dans les évents naturels à des fins médicinales pendant des centaines d’années. Les premiers colons américains étaient conscients de l’existence de la substance dès le 17e siècle. Mais ce n’est qu’en 1848 que Samuel Kier se rendit compte qu’il avait un potentiel d’illumination et raffina l’huile pour la rendre utilisable dans les lampes. L’essor du pétrole est venu par la suite lorsque l’automobile devint un moyen de transport largement répandu. Ironiquement, Drake n’a jamais réussi à rentabiliser sont puits de pétrole en Pennsylvanie en raison du boom résultant et de la chute massive du prix du pétrole. Aujourd’hui, une réplique du puits d’origine se trouve sur le site, avec une réplique de pompe à vapeur qui a amené l’huile à la surface. Le site est maintenant un musée et figure sur le registre national des lieux historiques.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de