Une brasserie-distillerie s’installera à Sainte-Anne-de-la-Pérade

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Une brasserie-distillerie s’installera à Sainte-Anne-de-la-Pérade

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE. La brasserie et distillerie La Ferme ouvrira ses portes à l’été 2019 à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Ce projet est celui de deux jeunes entrepreneurs, Alexandre Perreault et Maxime Carpentier. L’entreprise sera située en bordure de l’autoroute 40, sur la 2e Avenue, face au poste de la Sûreté du Québec.

La construction de la bâtisse débutera au printemps. Le projet représente un investissement d’environ 800 000 $ et créera cinq emplois au cours des premières années d’opération.

«C’est pour moi une façon de prendre la relève de la ferme familiale, explique Alexandre. La ferme René Perreault, que possède mon père, se spécialise dans la production laitière et céréalière. J’ai toujours aimé l’agriculture, mais je voulais un projet qui me ressemble. Et j’ai trouvé avec la brasserie-distillerie.»

L’idée de se lancer en affaire germe dans sa tête depuis déjà quelques années. Ayant été brasseur à la microbrasserie Le Presbytère jusqu’en mai dernier, il a pu prendre de l’expérience dans le domaine.

«J’ai fait des tests avec le houblon pendant quatre étés et j’ai aussi suivi une formation. J’avais déjà un grand intérêt, mais mon projet s’est concrétisé quand j’ai rencontré mon associé. Et depuis un an, on travaille sur l’entreprise à temps plein», mentionne Alexandre.

Si tout se déroule tel que prévu, La Ferme ouvrira ses portes aux alentours du mois de septembre. Quelque 30 acres seront cultivées, le tout permettant de produire 50 tonnes d’orge brassicole.

«On va développer la partie brasserie pour commencer, mais la partie distillerie sera lancée quelques mois après notre ouverture, indique Alexandre Perreault. On a déjà des recettes de bières qui sont prêtes. Quelques-unes de nos bières seront aussi distribuées en canette.»

«Pour le moment, on travaille encore l’offre en matière de nourriture, ajoute ce dernier. On aimerait offrir des petites choses à grignoter pour accompagner nos produits, mais on ne veut pas devenir un restaurant.»

Un agri-musée

Par ailleurs, une partie de la brasserie et distillerie La Ferme sera transformée en un agri-musée. «Avec ça, on veut mettre de l’avant le fait que la bière vient de la terre, précise l’entrepreneur. On va même faire des visites des champs.»

Un espace sera également consacré aux produits locaux. Alexandre Perreault et Maxime Carpentier ont aussi l’intention de développer des partenariats avec d’autres entreprises de la région.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Normand Mongrain Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
Normand Mongrain
Guest
Normand Mongrain

Ce serait intéressant de pouvoir acceuillir des groupes….Je suis chauffeur d’autocars Touristique et on passe souvent à Ste Anne de la Pérade….ce serait intéressant de pouvoir y faire un arrêt éducatif et peut être rentable qui sait!