Chanter Noël

Photo de marie-eve bourgoin-alarie
Par marie-eve bourgoin-alarie
Chanter Noël

TROIS-RIVIÈRES. À quelques jours du réveillon, les huit interprètes du spectacle Noël, une tradition en chanson s’arrêteront à la salle J.-Antonio-Thompson pour transporter le public dans la féerie de Noël.

Huit musiciens accompagneront Emilie-Claire Barlow, Johanne Blouin, Yves Lambert, Michel Louvain, Renée Martel, Michaël, David Thibault et Annie Villeneuve sur scène.

Au programme: les grands classiques de Noël et quelques surprises.

«Quand j’ai commencé la mise en scène du spectacle, j’imaginais les cartes de Noël que je recevais étant enfant, avec les sapins et la poudre argentée, raconte Joël Legendre, metteur en scène. La facture visuelle ressemble à ça. Quand la scène s’illumine, c’est réconfortant.»

Le spectacle présentera différents tableaux, soit la fête spirituelle et ses airs religieux, le Noël d’enfant, mettant en vedette les chansons de Noël qui bercent l’enfance, ainsi que Noël comique. Ce dernier tableau compile plusieurs chansons humoristiques comme Le père Noël c’t’un Québécois et Le père Noël a pris un coup.

S’il est difficile de dénaturer les Minuit Chrétien et Noël blanc, Joël Legendre se permet de revisiter certains airs populaires dans d’autres styles, surtout que les interprètes sont reconnus dans différents créneaux musicaux.

«Ce sera aussi l’occasion de voir des duos qu’on n’a pas la chance de voir ailleurs, comme Michel Louvain qui chante avec Renée Martel ou encore Johanne Blouin chantant avec Yves Lambert», souligne Joël Legendre.

Toute l’équipe s’embarque pour un marathon de 18 spectacles entre le 1er et la 23 décembre, aux quatre coins du Québec. «C’est beaucoup de spectacles. Il faut que tout le monde soit en forme, mais c’est presque complet partout, alors c’est motivant pour les artistes», conclut-il.

Noël, une tradition en chanson | Salle J.-Antonio-Thompson| 20 décembre, 20h

***

Le classique de Noël de Joël Legendre

«C’est vraiment Noël blanc, la version de Bing Crosby. Quand j’entends les premières notes, j’ai les yeux pleins d’eau.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de