Entrevue «Vue sur»… Marie-Pier Lemaire!

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Entrevue «Vue sur»… Marie-Pier Lemaire!
Vue sur… Marie-Pier Lemaire

ENTREVUE. L’Hebdo Journal a rencontré Marie-Pier Lemaire, agente de développement culturel et membre du réseau Villes et villages d’art et de patrimoine de la MRC des Chenaux. Elle a accepté de remplir ce petit questionnaire ludique nous permettant de mieux la connaître.

Ce qui vous rend le plus heureuse?

Mon amoureux tout simplement! Un bon spectacle de musique, les découvertes culinaires et les voyages. Si c’est tout ça en même temps, c’est le summum du bonheur!

Ce qui vous indigne?

Le manque de professionnalisme et surtout, le mauvais service à la clientèle.

Votre péché mignon?

Le chocolat et le vin.

Ce que vous changeriez dans le monde si vous le pouviez?

Je supprimerais la maladie. Tout le monde serait en santé! (Sourire)

Ce qui vous rend le plus fière jusqu’à présent?

Mon attitude face aux coups durs. Ne jamais se laisser abattre!

Quels sont vos passe-temps préférés?

L’implication, incluant mon bénévolat auprès de deux organismes. Lire, voyager, l’équitation, l’histoire et un retour à la planche à neige cette année. La cuisine, surtout les desserts.

Avec quelle personnalité aimeriez-vous prendre un café?

Jésus! Chris Martin, le chanteur de Cold Play.

En vrac Montréal ou Québec?

Québec.

iPhone ou BlackBerry?

Androïde, tout simplement. Je n’avais pas de cellulaire jusqu’à tout récemment.

Resto ou manger chez soi?

Les deux! J’adore sortir et j’adore cuisiner.

Ville ou campagne?

Plus campagne que ville et j’aime bien les entre-deux, comme Pointe-du-Lac, par exemple.

Sucré ou salé?

Sucré.

Livres pratiques ou romans?

Les deux aussi. Je consomme énormément de livres pratiques comme les livres de cuisine. Je suis à la fois une grande consommatrice de romans.

Hiver ou été?

Hiver. Je préfère avoir froid que chaud.

Club Med ou sac à dos?

Sac à dos! Je suis d’ailleurs parti six mois en Europe avec mon sac à dos et j’ai parcouru sept pays.

______________________________________________

«Dans la MRC, nous débutons notre 3e plan d’action culturel. C’est pratiquement les mêmes actions que dans le 2e plan qui ont été reconduites parce que ces actions-là ont fait leurs preuves et ont eu des résultats très positifs, par exemple, le projet du parcours campagnard (www.parcourscampagnard.com) revient», explique Mme Lemaire, native de La Visitation-de-Yamaska.

«Nous sommes en plein coeur de notre inventaire du patrimoine bâti. Il s’agit du plus gros projet culturel jamais réalisé ici. Nous faisons l’inventaire de neuf municipalités, donc de plus de 175 bâtiments. C’est un travail terrain colossal et beaucoup de saisie de données.»

«La grande nouveauté cette année, c’est le soutien à la programmation de la salle Denis Dupont à l’école secondaire Le Tremplin. Cette nouvelle salle est fraîchement inaugurée et elle est belle. D’ailleurs, l’humoriste Dominic Paquet l’a comparée à la salle du Gésu à Montréal. Ça donne une bonne idée de la beauté et du professionnalisme de la salle. Pour l’année 2014, nous avons des fonds disponibles pour offrir différents spectacles aux gens.»

«Nous organisons deux 5 à 7 culturels par an, en alternant les municipalités. Nous en avons fait dans des endroits où nous n’avons pas l’habitude de prendre un verre, comme dans une bibliothèque ou encore dans la crypte de l’Église Ste-Anne.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de