1,35 M$ au Cégep de Trois-Rivières pour l’achat d’une imprimante 3D

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
1,35 M$ au Cégep de Trois-Rivières pour l’achat d’une imprimante 3D

Les gouvernements du Canada et du Québec accordent des aides financières totalisant 1,35 million de dollars au Cégep de Trois-Rivières pour l’acquisition d’une imprimante 3D.

Celle-ci sera en fonction à la fin de l’année 2021 et permettra de réaliser des moules en sable à partir desquels le Centre de métallurgie du Québec (CMQ) développera des pièces haute performance. Ainsi sera augmentée la capacité de production de pièces métalliques destinées au prototypage et à la production de courte série au Québec.

«Cette acquisition permettra de créer trois bons emplois et d’en protéger plusieurs», affirme Pablo Rodriguez, leader du gouvernement à la Chambre des communes. «Ça va nous aider à bien nous positionner, ajoute le ministre Jean Boulet. Ça va accroître la productivité et la compétitivité.»

D’un montant de 750 000 $, la contribution du gouvernement du Canada est issue du programme Croissance économique régionale par l’innovation de DEC. De son côté, le gouvernement du Québec accorde une contribution financière de 600 000 $ par le biais du Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation, volet 4 – Soutien au financement d’infrastructures de recherche et d’innovation.

«Ces investissements aident nos étudiants parce que ça leur permet de travailler avec des technologies de pointe», explique le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Louis Gendron.

«Le CMQ travaille en collaboration avec plusieurs industries, dont celle de l’aéronautique et de l’automobile, précise Gheorghe Marin, directeur général du CMQ. Cette imprimante va nous donner la capacité de répondre plus rapidement aux besoins industriels. On pourra aussi faire des pièces plus grosses. Sur le plan environnemental, on pourra tester des résines écologiques et récupérer le sable utilisé dans le processus.»

Fondé en 1985, le CMQ est un centre collégial de transfert de technologie intégré au Cégep de Trois-Rivières et doté d’infrastructures de recherche et d’innovation sur les matériaux métalliques et les procédés métallurgiques. Il vise à soutenir le développement technologique des entreprises manufacturières québécoises. Le CMQ répond aux besoins de plus de 150 entreprises annuellement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires