130 000$ pour la Maison Grandi-Ose

Par Rédaction Hebdo Journal
130 000$ pour la Maison Grandi-Ose
La présidente du Conseil du trésor et députée de Champlain, Sonia Lebel, Louise Boucher, directrice générale de la Maison Grandi-Ose, et Bryan Paris, président du conseil d’administration. (Photo : Marie-Eve Alarie)

La Maison Grandi-Ose obtient une aide financière de 130 000$ pour lui permettre d’effectuer des travaux d’amélioration.

Les travaux de rénovation débuteront cet automne et viseront à améliorer l’espace de vie intérieur (pièce multifonctionnelle), d’adapter les lieux selon les besoins de la clientèle avec, notamment, des rampes d’accès, une salle de bain adaptée et une cuisine fermée, ainsi que de bonifier l’offre de services en matière de loisirs (zoothérapie, musicothérapie, etc.). Les espaces administratifs seront également aménagés de façon plus sécuritaire.

Cela assurera aussi le maintien de 74 emplois, en plus de permettre de créer deux postes supplémentaires.

«La Maison Grandi-Ose permet aux personnes vivant avec un handicap physique ou intellectuel et du trouble du spectre de l’autisme d’avoir accès à des activités adaptées à leurs besoins et à leur famille de bénéficier de moments de répit. Cette aide, en plus d’améliorer la qualité de vie des bénéficiaires, viendra optimiser l’ergonomie des locaux, donc des services offerts», explique Sonia LeBel, présidente du Conseil du trésor et députée de Champlain.

Cette aide financière s’ajoute à celle de 46 000$ accordée par le ministère de la Famille, plus tôt cette semaine, pour que la Maison Grandi-Ose puisse offrir des services de surveillance aux élèves âgés entre 12 et 21 ans vivant avec un handicap, mais qui ne peuvent demeurer seuls à la maison. (M.E.B.A.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de