10 marathons en 10 jours: les blessures n’auront pas raison de Patrick Charlebois

10 marathons en 10 jours: les blessures n’auront pas raison de Patrick Charlebois

Patrick Charlebois sera accompagné de son fils aîné, William (situé derrière), pour l'occasion. Photo Jonathan Cossette - Hebdo Journal

DÉFI. Le jour J approche pour Patrick Charlebois, cet homme de défi qui a mis sur pied le Canadian Marathon Challenge, soit 10 marathons en 10 jours, dans chacune des 10 provinces. Il n’a pas caché le fait qu’il a récemment dû surmonter quelques blessures.

Celui qui a brillé lors du World Marathon Challenge, qui consistait à courir 7 marathons en 7 jours, se dit fin prêt pour son nouveau défi.

«On arrive enfin à ce grand voyage-là qu’est le Canadian Marathon Challenge. Il me reste la partie la plus facile à faire, soit de courir. Évidemment, l’entraînement est la partie la plus difficile, surtout avec l’hiver que nous avons eu et avec mon agenda bien rempli. Sachez qu’on ne laisse rien au hasard côté médical. Mon équipe sera là pour m’offrir des traitements avant et après les courses, en n’espérant pas pendant (rires)», lance-t-il d’entrée de jeu.

«Contrairement au World Marathon 7-7-7, j’ai eu à m’occuper de tout l’aspect logistique. Je devais gérer les avions, les hôtels et les parcours de course sachant que seuls Halifax et Calgary sont des marathons existants. C’était beaucoup de travail», ajoute celui qui sera accompagné de son fils aîné, William, pour l’occasion.

De nouveau cette année, l’athlète le fera pour une cause. Cette fois, il a choisi la Fondation Terry Fox, organisme national travaillant à combattre toutes formes de cancer. Dernièrement, le marathonien a eu peur que son défi tombe à l’eau.

«Depuis samedi dernier, je suis aux prises avec le syndrome de Haglund, aussi appelé la bosse du coureur. Il s’agit d’une bosse, située à mon talon gauche, qui me cause un malaise insoutenable. Mais vous savez qu’on peut toujours trouver des solutions alors c’est ce que nous avons fait. Je vais donc courir avec un trou derrière mon soulier pour laisser place à cette bosse. Je l’ai testé hier, sur une distance 14 kilomètres, avec succès», confie-t-il.

«Je vous avais également présenté, en janvier, une chaussure avec une semelle plus épaisse pour mieux absorber la course sur l’asphalte. J’ai eu des problèmes de genoux par la suite, alors je suis revenu à mes anciennes amours. On reste confiant! Mon entraîneur m’a dit que le moteur était parfait, reste à voir si la carrosserie va tenir (rires)», conclut-il.

Au total, ce sont 422 kilomètres de course que le Trifluvien aura à parcourir en seulement dix jours. Avant chaque départ, il fera 15 push-ups en l’honneur de Terry Fox et tout comme ce dernier, il puisera de l’eau dans l’océan Atlantique qu’il ira déverser dans l’océan Pacifique.

Rappelons qu’il avait exprimé le souhait que le Canadian Marathon Challenge devienne une compétition annuelle. Son périple s’amorcera samedi en direct de Terre-Neuve.

Liste des marathons

– Samedi 19 mai : Saint-Jean (Terre-Neuve)

-Dimanche 20 mai: Halifax (Nouvelle-Écosse)

-Lundi 21 mai: Moncton (Nouveau-Brunswick)

-Mardi 22 mai: Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

-Mercredi 23 mai: Montréal (Québec)

-Jeudi 24 mai: Toronto (Ontario)

-Vendredi 25 mai: Winnipeg (Manitoba)

-Samedi 26 mai: Régina (Saskatchewan)

-Dimanche 27 mai: Calgary (Alberta)

-Lundi 28 mai: Vancouver (Colombie-Britannique)

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar