Sections

Les Grands Prix culturels en format 5 à 7


Publié le 18 avril 2017

Stella Montreuil, Lisa Dugré et Joan Lefebvre entourant une partie des finalistes des Grands Prix culturels de Trois-Rivières.

©Photo TC Media - Stéphanie Paradis

CULTURE. La Ville de Trois-Rivières ainsi que la Corporation de développement culturel dévoilait ce matin les finalistes des 24e Grands Prix culturels de Trois-Rivières. L'événement se déroulera le 9 mai prochain dès 17h sur la scène de la salle J.-Antonio-Thompson.

Les Grands Prix culturels de Trois-Rivières récompenseront en mai prochain les artistes, organismes et intervenants du milieu culturel trifluvien, dont les réalisations se sont démarquées au cours de l'année 2016, dans neuf catégories.

«La Ville de Trois-Rivières, reconnue comme étant une ville de culture, mérite bien son titre avec tous les finalistes que nous retrouvons encore cette année, sans oublier que Trois-Rivières est la ville qui investit le plus au Québec, au prorata de la population, en culture», mentionne Joan Lefebvre, représentante pour le maire Yves Lévesque.

«Nos organismes culturels et nos artistes enrichissent notre univers local et améliorent la qualité de notre ville», ajoute-t-elle.

Les Grands Prix culturels comptent six prix disciplinaires, avec finalistes. Ils récompenseront également trois gagnants dans les catégories non disciplinaires suivantes: Arts-Affaires, Trois-Rivières sans frontière ainsi que le Grand Prix de la culture.

Le montant des bourses décernées aux récipiendaires est de 2 000$, à l’exception du Prix Arts-Affaires pour lequel le lauréat se verra remettre une œuvre d’art.

Pour les Prix des arts de la scène Louis-Philippe-Poisson, les finalistes sont les Productions de la 42e Rue (Avenue Q), Trio Nelligan (Série Jazz au Zénob – Trio Nelligan invite David Bellemare) et l'Off-Festival de poésie de Trois-Rivières (Soirée de poésie et autres – Éditions Nuit de la poésie).

Dans la catégorie des Arts visuels Stelio-sole, les finalistes sont Fontaine Leriche et Annie Pelletier (le restaurant Le Populaire), Guillaume Massicotte (Pétard des bois) et Marcel Dargis (Marcel Dargis se souvient).

Pour le Prix de littérature Gérard-Godin, les finalistes sont Nadine Poirier et Claude K. Dubois (Le jardinier qui cultivait des livres), Guillaume Morrissette (Terreur domestique) et Raphaëlle B. Adam, Michel Châteauneuf, Mathieu Croisetière, Frédérick Durand, Ariane Gélinas et François Martin (Les Murmurantes).

Les finalistes pour le Prix du patrimoine Benjamin-Sulte sont Yannick Gendron et Pierre St-Yves  (Théodore Bochart, un fondateur pour le 382e anniversaire de Trois-Rivières) ainsi que la Société de généalogie du Grand Trois-Rivières (Héritage Théma: De la forêt au papier – L'exploitation forestière en Mauricie 1634-1950).

Quant au Prix des arts médiatiques, les finalistes sont Alexandre Dostie (Mutants) et Chloé Leriche (Avant les rues).

Finalement, le Prix de l'initiative Éducation-Culture sera remis à l'un des deux finalistes suivants: Réseau In-Terre-Actif du Comité de Solidarité / Trois-Rivières (Change le monde, une œuvre à la fois) et l'école Val Marie (Nos talents se déploient à Val Marie).