Une Trifluvienne vole la vedette au Symposium

Sylvie Branch sylvie.branch@tc.tc
Publié le 12 août 2011
Jean-Michel Descôteaux et Florence Dontigny-Duplain, comité organisateur, Caroline St-Pierre, récipiendaire, Stella Montreuil, présidente de la Corporation de développement culturel, Normand Boisvert, président d’honneur, Olivier Letarte, coordonnateur de l’évènement, et Jade Lemay-Gauthier, comité organisateur.

Le Symposium de peinture du parc des Chenaux a attiré quelques centaines de personnes le week-end dernier. Une artiste de la région y a remporté deux prix.

La Trifluvienne Caroline St-Pierre s’est vu remettre le 1er prix du jury ainsi que le prix coup de cœur du public.

«C’est une belle tape dans le dos. J’appréhendais un peu la réaction des gens parce que j’ai changé mon style un peu. C’est une belle reconnaissance autant du milieu professionnel que du public», laisse entendre l’artiste.

La gagnante a obtenu une exposition en 2012 au Centre culturel Pauline-Julien. Elle y présentera ses œuvres de style surréaliste classique.

Le deuxième prix a été remis à Madeleine Caron, une artiste de Québec.

Une quarantaine de peintres étaient rassemblés au parc des Chenaux samedi et dimanche. L’activité se déroulait sous la présidence d’honneur de Normand Boisvert.