Du mentorat pour professeurs bientôt à l'UQTR

Marie-Ève Bourgoin-Alarie marie-eve.bourgoin-alarie@tc.tc
Publié le 17 janvier 2013
François guillemette et Johanne Thibeault, responsable du projet Miroir au Cégep, et à l'arrière: Sylvain Deslisle, Robert Poulin, directeur de la formation universitaire au ministère de l'Enseignement supérieur, et Raymond-Robert Tremblay, directeur général du Cégep.
Photo, Marie-Eve Alarie.

Le programme de mentorat Miroir du Cégep de Trois-Rivières, destiné aux enseignants souhaitant améliorer leur façon d'enseigner, sera implanté bientôt à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)

Grâce au programme Miroir, enseignants et professeurs volontaires seront invités à repenser la façon d'enseigner et partager ses expériences en compagnie d'un collègue d'une autre discipline formé par le collège qui agira à titre de mentor.

Cette collaboration entre les établissements permettra ultimement de mettre sur pied le Centre interdisciplinaire de perfectionnement pédagogique et de recherche en enseignement supérieur (CIPPRES), une première initiative du genre au Québec.

«Le CIPPRES permettra d'explorer la façon dont on enseigne dans le but de bonifier et améliorer la pratique. Tout le monde y gagne, tant les professeurs, que les étudiants et nos institutions respectives. Le CIPPRES sera un incubateur d'idées pour la valorisation de la profession», commente Sylvain Delisle, vice-recteur aux études de premier cycle et au soutien académique à l'UQTR.

«On se pose de plus en plus la question à travers le monde: comment enseigner? On a été impressionné par la qualité et l'impact du programme Miroir au Cégep de Trois-Rivières. On a hâte de l'implanter à l'UQTR. On a déjà une entente de collaboration avec la Faculté de médecine. On a également approché le Collège Laflèche et le Collège Shawinigan. Le réseau des Universités du Québec est au courant du projet et l'information commence à circuler», explique François Guillemette, professeur au département des sciences de l'éducation à l'Université.

Grâce à la collaboration entre le Cégep et l'UQTR, Miroir sera offert à l'ensemble du corps professoral, autant les professeurs que les chargés de cours, à compter de l'automne 2013.

Le projet bénéficie d'une subvention gouvernementale de 302 010$ sur trois ans.