Intolérance au lactose : peut-on quand même consommer des produits laitiers?

Une chronique de Nathalie Jobin, le Centre de référence sur la nutrition de l’Université de Montréal

Publié le 20 avril 2017

L'intolérance au lactose est une condition selon laquelle la personne est incapable de bien digérer le sucre naturel du lait, le lactose, à des doses qui sont normalement tolérées par d'autres individus.

©Ihar Ulashchyk

Si vous êtes intolérant au lactose, devez-vous éliminer complètement les produits laitiers? La réponse est : ça dépend de votre degré d’intolérance.

L'intolérance au lactose est une condition selon laquelle la personne est incapable de bien digérer le sucre naturel du lait, le lactose, à des doses qui sont normalement tolérées par d'autres individus. Le lactose non digéré se retrouve dans l'intestin et le colon où il fermente sous l'action des bactéries qui s'y trouvent. Résultats : flatulence, diarrhée et crampes intestinales.

Certaines personnes intolérantes au lactose peuvent boire un verre de lait durant un repas, et ce, sans sentir de symptômes. Surtout qu’au cours d’un repas, il y a généralement présence de gras. Celui-ci diminue la vidange gastrique, ce qui a pour effet d'atténuer les symptômes.

À l’inverse, si vous buvez un verre de lait seul, vous aurez davantage de symptômes, d'autant plus si c’est du lait écrémé. Certaines personnes peuvent également tolérer des quantités plus importantes de lactose que d’autres.

Aliments à surveiller, selon votre tolérance

Les grands cafés latte ou cappuccino du commerce, ainsi que les laits frappés, sont les produits qui en contiennent le plus.

Généralement, les portions individuelles de yogourt (100g) contiennent la moitié moins de lactose qu’un verre de lait. Privilégiez ceux qui ne renferment pas de solides de lait, lactosérum (ou petit lait), car ils contiennent moins de lactose.

Bonne nouvelle, la plupart des fromages ne contiennent pas ou presque pas de lactose sauf le fromage cottage et la ricotta, qui se comparent au yogourt.

Vous pouvez également vous tourner vers les suppléments d’enzymes (lactase) qui aident à digérer le lactose, ou vers les boissons végétales enrichies.