Sections

Des jeunes dévoués pour faire vos menus travaux

Lancement officiel des Coopératives jeunesse de services


Publié le 13 juillet 2017

Sur la photo, on aperçoit Laurie Filion, animatrice de la CJS de Saint-Étienne-des-Grès, en compagnie des coopérants Thomas Fontaneau et Anthony Tailleur.

©(Photo TC Media Patrick Vaillancourt)

MAURICIE. C'est à Shawinigan que le bureau du Centre-du-Québec/Mauricie de la Coopérative de développement régional du Québec a procédé au lancement officiel de Coopératives jeunesse de services (CJS) de la Mauricie.

Une CJS permet à des jeunes de 12 à 17 ans d'avoir un emploi d'été tout en goûtant à l'aventure de l'entrepreneuriat. L'expérience permet aux jeunes d'apprendre les rouages de la communication, de la débrouillardise, l'autonomie, et ils participent aux décisions prises par la coopérative. Que ce soit des travaux de jardinage, de la peinture, du gardiennage, ou du ménage, les jeunes d'une CJS peuvent aussi adapter leurs services à la demande des gens d'une localité.

Lors du lancement, on retrouvait des représentants de CJS de Saint-Étienne-des-Grès, Trois-Rivières, Saint-Anne-de-la-Pérade, Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Grand-Mère et Shawinigan.

«Je suis coopérante à la CJS de Grand-Mère depuis 4 ans. L'expérience m'a permis de développer de la confiance en moi, et j'ai développé plusieurs aptitudes pour le travail d'équipe. J'aime tellement mon expérience, que j'aimerais passer de coopérante, à animatrice d'une CJS», commente Mélina de la CJS de Grand-Mère.