Nouvelle carte électorale : Mont-Carmel en désaccord


Publié le 10 février 2017

Notre-Dame-du-Mont-Carmel

©Photo TC Media - Audrey Leblanc

POLITIQUE. La municipalité de Mont-Carmel manifestera son mécontentement en lien avec le redécoupage de la carte électorale. Une résolution sera adoptée par le conseil municipal. Le maire, Luc Dostaler, demandera que la municipalité soit rattachée au comté de Champlain ou à celui qui sera rebaptisé Laviolette-Saint-Maurice.

«Ça n'aide pas à notre identité dans la région, soutient M. Dostaler. On est rattaché à Shawinigan pour la SQ et la Commission scolaire, on fait partie de la MRC des Chenaux et là, on appartiendrait au comté de Trois-Rivières. Ce qui nous dérange le plus dans tout ça, c'est la complexité que ça entraînera pour faire avancer des dossiers.»

Selon la nouvelle carte électorale, la MRC de Mékinac, présentement dans la circonscription de Laviolette, serait divisée en deux circonscriptions: Saint-Roch-de-Mékinac, Trois-Rives et Grandes-Piles resteraient dans Laviolette (comté qui serait rebaptisé Laviolette-Saint-Maurice), tandis que les autres municipalités se retrouveraient dans la circonscription de Champlain.

De son côté, le préfet de la MRC des Chenaux, Gérard Bruneau, est d'avis qu'une MRC ne peut pas être divisée. «Si le gouvernement mise sur les MRC pour le développement régional, il devrait prioriser le fait que les MRC doivent rester dans un même comté, dit-il. Ce n'est pas que ça ne se fait pas autrement, mais c'est plus compliqué. Si les MRC restent dans un même comté, je ne vois pas d'objection au redécoupage de la carte.»

Une décision possiblement mardi prochain

Dans un délai de cinq jours suivant son dépôt, le second rapport fera l’objet d’un débat limité à cinq heures qui doit se tenir à l’Assemblée nationale. Ce dernier serait possiblement prévu pour le mardi 14 février.

L’établissement définitif des limites des circonscriptions par la Commission de la représentation électorale doit avoir lieu au plus tard le 10e jour suivant le débat à l’Assemblée nationale, soit d'ici au 21 février.

Les détails de cette nouvelle carte électorale proposée: http://lacarte.electionsquebec.qc.ca/fr/carte.php?bsq=343

Avec la collaboration de Myriam Lortie.