Incitatifs financiers pour que les entreprises choisissent le centre-ville

Audrey Leblanc audrey.leblanc@tc.tc
Publié le 8 décembre 2016

Mathieu Lahaye de la SDC centre-ville, Mario De Tilly d'IDÉ Trois-Rivières, Diane Chaîné de Progi et le maire Yves Lévesque.

© Photo TC Media - Audrey Leblanc

ÉCONOMIE. Les entreprises qui s'installeront au centre-ville de Trois-Rivières pourront bénéficier d'avantages financiers. Des incitatifs ont été mis sur pied afin de combler les 240 000 pieds carrés d'espaces commerciaux vacants au centre-ville.

Les gens d'affaires qui s'établiront à l'intérieur d'un périmètre défini auront droit à une aide financière de la Ville de Trois-Rivières pouvant atteindre 30 000 $, selon la superficie d'occupation. Pour sa part, Innovation et Développement économique (IDÉ) Trois-Rivières offrira une contribution financière non remboursable pour chaque nouvel emploi créé, jusqu'à concurrence de 20 000 $.

De son côté, la Société de développement commercial (SDC) du centre-ville de Trois-Rivières donnera congé de cotisation pour l'année en cours sur un bail de trois ans et plus. De plus, 7 000 $ en gratuités et services professionnels seront offerts par les commerçants et entreprises du centre-ville.

«Depuis l'instauration de ce nouveau programme, déjà sept projets sont réalisés et 17 000 pieds carrés ont été comblés, indique le maire Yves Lévesque. On ne parle pas juste de création d'emplois, on parle aussi de revitalisation. Amener des gens au centre-ville va être bénéfique sur plusieurs aspects. Ce sera bon, entre autres, pour les restaurants et les commerces de détail.»

Le programme ne touche que des entreprises qui sont en expansion ou qui proviennent de l'extérieur. «L'objectif n'est pas de déplacer des bureaux existants au centre-ville, tient à préciser Mario De Tilly, d'IDÉ Trois-Rivières. On avait comme toile de fond à ce projet-là un important nombre de bureaux vacants et on voulait faire quelque chose de positif avec tout ça. On voulait montrer aux gens qu'ils avaient tout intérêt à venir s'installer au centre-ville.»

L'entreprise Progi, qui se spécialise en technologies de l'information, est la première à profiter des incitatifs mis en place. Les partenaires d'affaires impliqués dans le projet souhaitent attirer sept nouvelles entreprises en 2017 et sept autres l'année suivante.