La Librairie Poirier vendue: «Il n'y aura aucune modification»

Jonathan Cossette jonathan.cossette@tc.tc
Publié le 7 décembre 2016

La Librairie Poirier vendue à la SSJB Mauricie

©Photo TC Media Jonathan Cossette

La Société Saint-Jean Baptiste de la Mauricie (SSJB) a confirmé ce mercredi matin l'achat de la Librairie Poirier. Ne vous inquiétez pas: aucune modification ne sera apportée.

Après quelques mois de négociations, les deux parties se sont finalement entendues.

«C'est une nouvelle étape qui commence pour moi, après 45 ans. J'ai mûri l'idée de vendre cette librairie et j'ai exploré différentes avenues. Je connaissais la SSJB et je les ai invités à suivre le cheminement de la librairie au fil des quatre saisons», confie André Poirier, ancien patron.

La librairie conservera également son nom.

«Merci à André de faire confiance à une organisation régionale. Aucune modification substantielle ne sera apportée dans l'orientation de la libraire et dans l'organisation du travail. Notre priorité demeure le livre et les auteurs», commente Guy Rousseau, directeur général de la SSJB.

«Frédérica Skierkowski assumera la responsabilité de la gérance et les quelque 17 emplois seront conservés. Sachez que tous les profits générés par les revenus de la librairie seront distribués dans la communauté régionale par le biais de subventions de projets de promotion de la langue, par des appuis auprès des auteurs ou pour consolider des partenariats.»

Mme Skierkowski détient une forte expérience en tant que libraire et gestionnaire de librairie.

«Quelle belle continuité de transformer une entreprise familiale en une organisation d'économie sociale», d'ajouter Roger Kemp, président de la SSJB Mauricie.

«La SSJB a trois principales missions et une d'entre elles correspond à l'achat de cette librairie, soit pour protéger et valoriser la langue française.»

Synonyme de qualité et de diversité de choix, la Librairie Poirier est reconnue partout au Québec pour son grand inventaire.