Un demi-million à amasser

Fondation québécoise du cancer


Publié le 20 avril 2017

Luce Girard de la Fondation, Dr François Vincent et le président d'honneur Daniel Brouillette.

©Photo TC Media - Audrey Leblanc

CANCER. La Fondation québécoise du cancer doit amasser 500 000 $ dans la région pour les personnes atteintes du cancer et leurs proches.

Appuyé par le docteur François Vincent, Daniel Brouillette de Cogeco Mauricie agira à titre de président d'honneur de cette 11e campagne de financement. L'argent recueilli permet de financer les services d'hébergement, d'information et d'accompagnement offerts en Mauricie.

Les gens qui reçoivent des traitements veulent vivre, mais ils veulent aussi avoir une qualité de vie. Et c'est ça que la Fondation leur donne.

Dr François Vincent

L'an dernier, le centre régional situé à Trois-Rivières a hébergé plus de 400 personnes, ce qui représente plus de 3 000 nuitées. Ces personnes sont restées en moyenne entre 14 et 30 jours. En ce qui a trait aux services complémentaires offerts, plus de 140 personnes en ont bénéficié.  

«Ma mère est morte du cancer quand j'avais 9 ans. C'était en 1968. Elle avait 46 ans. La morphine était aux 12 heures. Mon père aussi est mort du cancer, mais d'une façon moins dramatique. Je sais très bien qu'à l'époque où ma mère était malade, si une maison comme ça avait existé, elle aurait dû être ici au lieu de vivre ça chez nous. Quand on m'a approché pour être président d'honneur, je me suis dit que le bout que je vais faire pour la Fondation, ce sera pour elle», témoigne M. Brouillette avec émotion dans la voix.

«Je vois la différence que la Fondation fait dans la vie des gens, renchérit le Dr Vincent, radio-oncologue. Les gens qui reçoivent des traitements veulent vivre, mais ils veulent aussi avoir une qualité de vie. Et c'est ça que la Fondation leur donne.»

Au niveau provincial, la Fondation québécoise du cancer doit récolter plus de cinq millions de dollars.