Sections

Investissement de 400 000$ à l'Île Saint-Quentin


Publié le 19 avril 2017

Yves Lévesque et André Noël ont présenté les premiers investissements qui se concrétiseront au Parc de l'Île Saint-Quentin ce printemps.

© Photo TC Media - Stéphanie Paradis

INVESTISSEMENT. La Ville de Trois-Rivières lance officiellement le début des investissements pour le développement et le rafraichissement du Parc de l'Île Saint-Quentin. Dès ce printemps, plusieurs nouveautés feront la joie des visiteurs, dont une nouvelle tarification et un investissement de 400 000$ pour du nouveau mobilier urbain.

André Noël, président du conseil d'administration du Parc de l'Île Saint-Quentin, le confirmait mercredi après-midi: le mobilier est défraîchi, usé et en fin de vie. Dès ce printemps, la Ville installera une dizaine de bancs de parc, 25 poubelles, une vingtaine de tables, cinq balançoires ainsi qu'une douzaine de luminaires, le tout harmonisé avec le mobilier présent ailleurs à Trois-Rivières.

«Ce n'est pas un luxe!», lançait le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque. Un nouveau préau permanent sera également installé afin de remplacer la structure démontable actuellement en usage. Selon M. Noël, il était même gênant de vouloir le louer à qui que ce soit.

«Je veux qu'on se laisse rêver et je veux que l'Île Saint-Quentin se démarque. L'Île Saint-Quentin doit investir dans des équipements qu'on ne retrouve pas ailleurs. Si on veut attirer une clientèle et faire rayonner l'Île, il faut avoir une vision de développement dans des thématiques qu'on ne retrouvera pas ailleurs», mentionnait Yves Lévesque.

En effet, l'Île Saint-Quentin bénéficiera d'une nouvelle thématique à chaque semaine qui sera toujours inspirée par la mission de l'île, c'est-à-dire le nautisme, l'histoire, l'environnement et le loisir.

Afin d'attirer une toute nouvelle clientèle à l'Île Saint-Quentin, le Conseil municipal a également adopté une nouvelle politique de tarification simplifiée, qu'il souhaitait plus abordable. On prévoit ainsi l'abolition des frais de stationnement et la gratuité pour les enfants de 12 ans et moins. De plus, les enfants de 13 à 17 ans paieront désormais 3$ au lieu du tarif adulte fixé à 5$. La nouvelle grille tarifaire entrera en vigueur dès le début de la saison estivale 2017, soit à partir du mois de mai.

Grâce à cette refonte tarifaire, la Corporation de développement de l'Île Saint-Quentin a pu mettre sur pieds une entente avec 3R Dragon, ce qui permettra d'attirer près de 800 adeptes de bateau-dragon. Les sportifs auront accès à une passe au coût de 20$ et auront ainsi accès à l'Île dans le cadre de leur pratique. La Corporation souhaite développer d'autres partenariats du genre.

Parmi les investissements prévus sur l'Île Saint-Quentin, on compte un nouveau bâtiment pour accueillir la centaine de jeunes, âgés de 5 à 12 ans, qui participent au camp de jour Certifié Plein Air. Pour des raisons de sécurité, leur bâtiment d'accueil, qualifié d'insalubre par M. Noël, avait été démoli et sera remplacé par un bâtiment mobile qui devrait arriver dans les prochaines semaines.

En faisant d'une pierre deux coups, la Corporation mettra sur pieds un service de garde entre 17h15 et 20h30 au coût de 7$ pour 90 minutes. En plus de faciliter la vie aux sportifs de 3R Dragon et aux autres visiteurs, les heures des animateurs du camp de jour seront bonifiées.

Le maire Yves Lévesque a finalement annoncé l'embauche d'un nouveau directeur à la Marina, située sur l'Île Saint-Quentin, en l'occurrence Michel Dauphinais. Cette embauche a été rendue nécessaire à la suite de l'augmentation des activités de la Corporation, car sa direction était assurée par Stéphane Lamothe qui partageait son temps entre l'Île et la Marina. Les deux organisations souhaitent continuer à cheminer ensemble pour un développement uni et cohérent.

M. Lévesque a également profité de la tribune pour annoncer que les prochains investissements pour 2018 concerneront les égouts et l'aqueduc de l'Île Saint-Quentin, un problème majeur, selon lui, à régler avant d'y penser de grands projets.