21 sept.: Les nouvelles de la semaine

Benoit
Benoit Charette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une compagnie chinoise intéressée par GM

Quelques semaines avant la relance en Bourse de General Motors, le constructeur automobile chinois SAIC envisage, «si les conditions sont favorables» d'investir pour acheter un bloc d'actions minoritaire, mais appréciable.

C'est ce que rapporte le correspondant en Chine de l'agence de presse Bloomberg, qui cite le président du conseil d'administration de SAIC, Hu Maoyuan.

En Chine, le gouvernement oblige les entreprises étrangères à oeuvrer dans des coentreprises à parts égales avec des partenaires chinois. SAIC était un proche collaborateur de GM il y a 10 ans, bien avant que GM ne fasse faillite en juin 2009, soit retiré de la Bourse et pratiquement nationalisé par les États-Unis et le Canada. Maintenant que GM s'est restructurée et qu'il va mieux, les gouvernements américain et canadien s'apprêtent à vendre des actions en Bourse et SAIC se dit très intéressé.

Reuters avait déjà rapporté samedi des informations non confirmées sur un éventuel achat d'actions de GM par SAIC. GM se trouve en ce moment durant la période de discrétion stipulée par la loi à l'aube d'une entrée en Bourse et ne peut commenter les rumeurs. On sait déjà que les actions mises en vente pourront être acquises par des investisseurs étrangers, mais les lignes directrices diffusées par le Département du Trésor américain ne sont pas tout à fait claires sur la proportion des actions qui sera offerte hors de l'Amérique du Nord.

Le Trésor américain détient 61% des actions de GM, et les gouvernements canadien et ontarien 9%. Ils détiennent ces actions après avoir exécuté un plan de sauvetage de 50 milliards de dollars financé avec les fonds publics.

SAIC (Shanghaï Automotive Industry Corporation) possède ses propres marques, soit Roewe (d'anciens modèles rachetés à Rover) ; Nanjing Automobile (Group) Corporation (y compris la marque MG Car) et SsangYong (51%). Outre sa coentreprise avec GM, SAIC a aussi un partenariat du même genre avec Volkswagen.

Sources:  Bloomberg Agence Reuters; département du Trésor américain.

De l’acier du Québec pour Tata Motors

Tata Steel, du Groupe Tata, investira plus de 300 millions de dollars dans un projet de mine de fer dans la région de Schefferville, sur la Côte-Nord. Ce minerai sera acheminé en Europe pour le groupe sidérurgique Corus, une filiale de Tata.  Précisons que Tata, connu pour sa Nano, qui est la plus abordable voiture au monde, est présent dans plus de 85 pays et possède quelque 115 compagnies, dont Jaguar et Land Rover.

La société de Calgary New Millenium Capital Corp s'associe à Tata pour former la Direct Shipping Ore, la compagnie, qui sera détenue à 80% par Tata Steel. On pense extraire du sol québécois quelque quatre millions de tonnes de minerai de fer par année, et ce durant 20 ans. La construction de l'usine de traitement du minerai et l'exploitation de la mine devrait créer quelque 220 emplois. Ceci devrait vitaliser Schefferville, qui compte moins de 250 habitants, par rapport aux 3270 résidents que comptait la ville en 1980, avant la fermeture de l'Iron Ore Company of Canada, l'I.O.C.

Source : La presse Canadienne

La Chrysler 200 pour bientôt

La remplaçante de la Sebring au sein de la famille Chrysler poursuit son « striptease » avec la publication officielle de ses principales caractéristiques : un V6 et un 4-cylindres harnachés à deux transmissions, le tout arrivant chez les concessionnaires d'ici quelques semaines. 

Les dirigeants de Chrysler comptent énormément sur la nouvelle 200 pour regagner une intéressante part de marché, dans cette si importante catégorie qu'est l'intermédiaire, accaparée depuis quelques années par les marques importées. La berline sera disponible avec un 4-cylindres en ligne de 2,4 litres, couplée à des boîtes automatiques à quatre (encore) et à six vitesses. Le V6, pour sa part, est le puissant Pentastar de 3,6 litres, développant 283 chevaux et 260 livres-pieds de couple. 

Par rapport à l'ancienne Sebring, Chrysler ne tarit pas d'éloges quant à sa 200 (évidemment ), mentionnant des améliorations apportées à sa suspension, à la qualité de sa finition, à son insonorisation, au renforcement de sa structure, de même qu'à sa ligne. La 200 devrait représenter un excellent rapport qualité-prix, mais évitera-t-elle de terminer ses jours en grand nombre dans les stationnements des locateurs journaliers, comme le fait la Sebring?

La Chrysler 200 est assemblée à l'usine Sterling Heights, du Michigan, et sera disponible d'ici quelques semaines.

Source : Chrysler

2 millions de dollars d'ecstasy dans une roue de secours

Pour passer de la drogue et des substances illicites avec une voiture, il faut toujours se montrer créatif. Ou bien être correctement motorisé, par exemple en Europe une contrebandière avait tenté de passer une tonne de cannabis dans le coffre de la voiture.  Il y a quelques semaines, ce sont les douanes canadiennes qui ont pris sur le fait un passeur de drogue.

Les douanes du pays examinaient la voiture d'une famille qui voulait partir pour rejoindre les États-Unis. Ils se sont alors intéressés à la roue de secours du véhicule. Bingo : le pneu était bourré d'ecstasy. 107 871 pilules très exactement, soient une marchandise estimée à environ 2,1 millions de dollars. Roque Peralta, le conducteur, déclarait vouloir rendre visite à sa famille dans le Bronx à New York.

Finalement, ça peut peut-être servir à quelque chose une jante de 25 pouces...

Souce : Jalopnik

Une Challenger plus puissante en 2011

Alors que Ford présentait récemment quelques ajustements pour la Mustang et que Chevrolet peaufine sa méchante Camaro Z28, voilà ce qui nous attend du côté de chez Dodge. Certains documents internes nous permettent de détailler la gamme de la prochaine Dodge Challenger millésime 2011. En entrée de gamme, la version V6 passe à 305 chevaux alors que la variante HEMI 5,7 litres développera 379 chevaux.

Quant à la Challenger la plus méchante, la SRT8 équipée du V8 HEMI 6,4 litres, elle passera à 475 chevaux et ne visera rien de moins que la Mustang Shelby GT500. On annonce qu'elle sera capable de passer le 0 à 60 mph en moins de quatre secondes. Reste qu'avec 75 chevaux en moins que ses deux rivales, il sera difficile de se montrer aussi performant.

Via Autoblog.com

Une nouvelle Porsche 911 Speedster

Surbaissée, sportive et exceptionnellement rare, la nouvelle 911 Speedster exclusive de Porsche AG rend hommage à la toute première Porsche à porter le nom, la 356 Speedster. À ce titre, la production à l’échelle mondiale sera limitée à seulement 356 voitures. Cette 911 édition spéciale exceptionnellement rare sera dévoilée au début d’octobre au Salon de l’automobile de Paris. 

Le concept de la nouvelle Speedster a été réalisé par Porsche Exclusive, une division responsable pour la personnalisation des voitures de série Porsche pour les clients, ainsi que la création de modèles à série limitée. En fait, la nouvelle 911 Speedster célèbre le 25e anniversaire de cette division. 

À l’image de la 911 Sport Classic, qui n’était pas offerte au Canada, la 911 Speedster adopte presque tout l’équipement en option de la gamme 911, avec en plus de nombreux éléments de design uniques non offerts sur les autres 911. Étant l'ultime exemple d'une 911 personnalisée en usine, des modifications ont été apportées à son design extérieur, à son aménagement intérieur et à ses caractéristiques de performance. 

Sous le capot, le moteur six cylindres à plat de 3,8 litres, munis d’un Kit Performance Exclusive de Porsche, produit 408 ch, soit 23 ch de plus qu’une 911 Carrera S. Cependant, fidèle à la philosophie de développement Porsche Intelligent Performance, sa consommation de carburant n’excède pas celle de la Carrera S selon le nouveau cycle de conduite européen (NCCE). Une boîte de vitesse à double embrayage Porsche Doppelkupplungsgetriebe (PDK) à 7 rapports transmet la puissance à un pont arrière muni de série d'un différentiel à glissement limité. Le système Porsche Active Suspension Management (PASM) et le système de freinage PCCB (Porsche Ceramic Composite Brake) sont également de série. 

Au Canada, à partir du début de 2011, seulement 15 911 Speedster seront offerts à un prix de 245 900 $.

Source: Porsche

Benoit Charette est copropriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2011. On peut aussi l’entendre tous les vendredis à 14 :05 dans l’émission Dutrizac l’après-midi au 98,5 FM à Montréal.

Organisations: Shanghaï Automotive Industry, Les nouvelles, Bloomberg Département du Trésor américain Tata Steel Reuters Kit Performance Exclusive de Porsche MG Car Volkswagen Bloomberg Agence Reuters Tata Motors Groupe Tata Groupe sidérurgique Corus Jaguar Land Rover Iron Ore Company of Canada Ford Sport Classic PDK PASM

Lieux géographiques: Canada, Chine, États-Unis Tata Sebring Région de Schefferville Europe Amérique du Nord Québec Côte-Nord Sterling Heights Michigan Bronx New York Paris Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires