Place aux jeunes de Mékinac, la séduction se poursuit

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les deux séjours exploratoires Place aux jeunes de Mékinac se sont déroulé les 29 et 29 janvier ainsi que les 26 et 27 février dernier sur le territoire. Une quinzaine de jeunes venus d’aussi loin que Tadoussac ont participé à cette 12e édition.

Place aux jeunes Mékinac

Cette petite séduction visant le retour des jeunes en région est organisée chaque année pour aider des jeunes en recherche d’emploi ou en démarrage d’entreprise à venir s’installer dans Mékinac.

Lors de la première fin de semaine d’activités, les jeunes ont eu la possibilité de se laisser séduire et de se faire gâter tout en découvrant la MRC. Ils ont eu l’occasion d’entendre le parcours d’entrepreneurs de la Boulangerie Germain et du Resto-bar Le Brinadon. Aussi, ils ont visité les locaux du CSSS de la Vallée-de-la-Batiscan, un employeur majeur dans la région. Ils ont également vécu un voyage à travers le temps au cœur de la ville de Saint-Tite grâce à une balade en calèche animée par le maire de Saint-Tite, M. André Léveillée. Les participants ont également vécu une véritable journée de plein air mékinacoise organisée par le Centre d’aventure Mattawin à Trois-Rives. Ballade en raquette le long de la rivière et traîneau à chiens ont épaté les participants. Josée Beaudoin, la conseillère en tourisme et en communication du CLD Mékinac leur a présenté la MRC. En mi-journée, un repas à la Famille hôtelière Chez Marineau – Auberge de la rivière leur à permis de contempler la Mattawin.

Lors de la deuxième fin de semaine d’activités, les participants ont eu l’occasion de réaliser un atelier sur les divers types de personnalité afin de mieux se connaître. Aussi, les propriétaires de la microbrasserie À la Fût leur ont présenté leur parcours d’entrepreneur, fait découvrir les produits qu’ils fabriquent et déguster des produits du terroir. La dernière journée s’est ponctuée de plusieurs rencontres avec des intervenants dans le but de faciliter leur retour en région. Les participants ont ainsi pu échanger avec Jacinthe Adam de Remax, Nathalie Trudel de Desjardins, Donald Goudreault de la Société d’aide au développement des collectivités de la Vallée-de-la-Batiscan, Patrick Baril du Centre local de développement Mékinac et Guy Veillette du Carrefour jeunesse-emploi de Mékinac. Ils ont également échangé avec le chef Robert Jacob sur son parcours d’entrepreneur. Enfin, ils se sont laissé tenter par une expérience country à Saint-Tite. Ils ont tout d’abord appris quelques pas du professeur de danse de la Brasserie 500 Chantal Cossette. Ils n’ont pas passé à côté de notre événement touristique majeur en ayant l’opportunité d’en apprendre sur l’envers du décor des rodéos grâce à Anne-Marie Lemire du Festival Western de St-Tite.

Si vous connaissez ou vous êtes un jeune de 18 à 35 ans qui souhaite revenir dans Mékinac, contactez l’agente de migration au Carrefour jeunesse-emploi pour en savoir plus sur les programmes et le crédit d’impôt disponible.

Organisations: MRC, Centre d’aventure, Auberge de la rivière Société d’aide Centre local

Lieux géographiques: Développement Mékinac, Saint-Tite, La Vallée Batiscan

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires