Prêtes à affronter le désert du Maroc

Sandra
Sandra Lacroix
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Deux intervenantes à La Séjournelle participeront au Rallye Aïcha des Gazelles

Entraînées physiquement et mentalement, Mylène Mélançon et Véronique Sylvestre s’apprêtent à vivre l’expérience de leur vie. Du 22 au 31 mars 2011, elles prendront part au célèbre Rallye Aïcha des Gazelles, au Maroc, au profit de La Séjournelle, organisme qui vient en aide aux victimes de violence conjugale.

Véronique Sylvestre et Mylène Mélançon prendront part au 21e Rallye Aïcha des Gazelles, en mars 2011, au profit de La Séjournelle. Photo L'Hebdo / Sandra Lacroix

«Pour les femmes et les enfants victimes de violence conjugale, c’est un défi à vivre à l’année. Pour nous, c’est un défi de neuf jours, comme un geste de solidarité envers ces femmes et ces enfants», se motivent les deux jeunes femmes.

En mars prochain, plus de 200 femmes provenant de partout à travers le monde convergeront vers le Maroc pour participer à la 21e édition du Rallye Aïcha des Gazelles 2011. À bord de leur 4x4, les équipages devront affronter le Sahara afin de récolter des balises et parcourir l’itinéraire, et ce, avec seulement une carte et une boussole. Mylène Mélançon, résidante de Saint-Narcisse, sera au volant du véhicule alors que Véronique, résidante de Saint-Jean-des-Piles, sera la co-pilote. Ensemble, elles plongeront dans ce périple de taille, prenant une bonne dose d’adrénaline au passage.

«Au-delà de la cause pour laquelle nous allons faire le rallye, cela représente un défi de dépassement de soi personnel, ce sera très exigeant physiquement et mentalement», explique Véronique Sylvestre.

Mais déterminées et fonceuses, les filles ne craignent pas les obstacles et visent simplement à compléter le rallye, quoique qu’un bon classement serait apprécié!

«La seule chose que nous craignons, c’est l’épuisement. Ne pas pouvoir compléter l’épreuve serait une grande déception. Mais bon, on sait que c’est exigeant, mais on est prêtes. On embarque les deux pieds dedans et on fonce!», lance Mylène Mélançon.

Près de 40 000$ à amasser

Le coût de participation au rallye s’élevant à environ 32 000$, elles se sont fixé un objectif de 37 000$.

Plusieurs activités de financement sont organisées prochainement, et les gazelles font appel à la générosité des gens. D’ailleurs, elles sont toujours à la recherche d’un commanditaire majeur.

Le 28 août, une soirée «Serveur d’un soir» aura lieu au bar «La p'tite dernière chez Salming», à Saint-Georges-de-Champlain. Le 17 septembre, un grand marchethon aura lieu, où Mylène et Véronique marcheront de Lac-à-la-Tortue à Shawinigan-Sud, en passant par Grand-Mère, Shawinigan et le centre-ville. Pour les encourager, des kilomètres sont mis en vente au coût de 50$. Également, chez divers commerçants de Shawinigan, on retrouve de petites banques pour des dons.

Plus d’informations sont disponibles sur les diverses activités de financement sur le groupe Facebook Équipe de Mylène et Véronique: Rallye Aïcha des Gazelles 2011.

Organisations: Groupe Facebook Équipe de Mylène

Lieux géographiques: Maroc, La Séjournelle, Sahara Saint-Narcisse Saint-Jean-des-Piles Shawinigan Salming Saint-Georges-de-Champlain Lac-à-la-Tortue Shawinigan-Sud

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires